De l’arbre au meuble

Au début il y avait une cuisine trop petite pour une famille grandissante . Le menuisier Markus Berres était demandé de rénover la cuisine existante et d’y rajouter des étagères et des meubles tout dans un bois clair et lumineux.

Le choix était entre le frêne

et l’érable que le client choisit

L’étape suivante était de trouver une scierie qui stockait et vendait ce bois en bonne qualité et en quantité suffisante. . Dans les hautes Corbières à la scierie Duran suffisamment de bois a été stocké dans de bonnes conditions

Une fois transportés à l’atelier à St André de Roquelongue Markus choisit les planches- à, scier, dégauchir, raboter

zuerst wird der Aufriss angezeichnet

coupe transversal et préparation pour délignage

Entre-temps il avait dessiné la cuisine

et conçu des meubles de cuisine supplémentaire

Le contrôle indispensable des planches se répète souvent

collage et mettre les serre – joints

ponçage avec la ponceuse à bande

Les morceaux peuvent ensuite être coupés à la taille prévue, moulé avec des queues d’aronde, les traverses renforçantes sont fabriquées, aussi moulées avec des queues d’aronde et installer sur les portes

Un deuxième ponçage est réalisé et les parties peuvent être assemblées

Le ponçage finale avec du papier à petit grain (jusqu’à 200 pour les meubles), nettoyage et huilage. L’huile de lin doit être sécher au moins pendant 3 jours, et

il est ensuite frotté avec un tissu abrasif, ciré et poli

Après le polissage final le bois apparaît avec un éclat profond et beau

Une fois toutes les pièces de la cuisine assemblées l’ ensemble est emballé et transporté dans les locaux du client où l’installation a lieu.

suivant les veux de la cliente’ tous les détails sont respectés…

placer la plinthe en acier inoxydable, afin de protéger le bois et d’ harmoniser les meubles avec l’ électroménager en inox

tiroir sur mesure des couverts

A la fin la cuisine se présente comme un chef-d’œuvre de beauté en bois